Qu'est ce qu'un dakimakura ?


Dakimakura : Définition


Un dakimakura (抱き枕) est un long oreiller avec un dessin imprimé originaire du Japon. Le nom se traduit littéralement par "coussin d'étreinte" : daki (抱き) signifie "étreindre" et makura (枕) signifie "oreiller". Dakimakura, également connu sous le nom de "Dutch Wife", est un type de grand oreiller principalement utilisé par les jeunes Japonais comme objet de sécurité (Source Wikipédia rédigé par la rédaction Ahegao.fr) .

Bien que la literie elle-même ne soit pas considérée comme un jouet sexuel, le terme est devenu étroitement associé à un sous-ensemble "d'oreillers d'amour" à thème adulte, qui présentent des impressions graphiques grandeur nature de personnages d’animé peu habillés ou de stars de cinéma adultes. Les coussins pour les câlins existent dans la culture japonaise depuis des décennies, principalement sous la forme d'animaux en peluche surdimensionnés et de marchandises de personnages pour les enfants et les adolescents. Cependant, au cours des années 1990, un sous-ensemble d'oreillers à thème adulte connu sous le nom de "body pillows" ou "anime dakimakura" est devenu disponible lorsque le dakimakura a commencé à s'imbriquer dans la culture Otaku, ce qui a conduit à la production de housses d'oreillers comportant des impressions graphiques de bishōjo et des personnages bishonen de dessins animés et de jeux vidéo populaires, et même des photographies grandeur nature de stars de cinéma adultes. Bon nombre des premiers oreillers Otaku ont été distribués par Cospa, une chaîne de magasins de vente au détail de produits dérivés de personnages japonais. Si dakimakura et body pillow peuvent se ressembler beaucoup par leur forme et leur taille, la raison typique de leur utilisation est différente. En termes simples, il s'agit d'un cas de soutien physique par opposition à un soutien émotionnel.

Dakimakura et sa communauté dans un caddie | Ahegao.fr

Les oreillers Japonais sont utilisés pour le soutien physique, pour corriger la position de votre corps pendant votre sommeil. Ils vous permettent d'éviter toute une série de troubles et d'inconforts : problèmes de circulation sanguine, douleurs musculaires, ronflements, etc. Les professionnels de la santé peuvent suggérer de les utiliser, ou bien ils peuvent être achetés sur un coup de tête ou par curiosité. Au Japon, les dakimakura ont une longue tradition de soutien émotionnel. Ils sont considérés comme des objets de réconfort, à l'instar des couvertures de sécurité ou des peluches préférées. Le nom est censé décrire la façon dont il est utilisé. Contrairement aux coussins corporels, qui peuvent avoir des dimensions et des formes variées, les dakimakura ont des mesures strictes.

Les dakimakura traditionnels ont une largeur d'environ 40 cm et une longueur de 100 à 110 cm. La circonférence doit être d'un peu plus de 90 cm. Ainsi les différents dakimakura que nous proposons ont des dimensions supérieurs aux dakimakura standards. La taille standard des dakimakura est importante. Ce n'est pas seulement par souci de précision, mais aussi en raison du lien bien connu entre l'oreiller et la communauté des mangas et des anime. Cela peut sembler exagéré, mais c'est vrai.

Histoire & culture du dakimakura

L'imbrication de la culture dakimakura et otaku a commencé dans les années 1990. Au cours de cette décennie, les taies d'oreiller Dakimakura ont commencé à porter des empreintes de personnages fictifs. Il s'agit de grands dessins, ici presque grandeur nature ! Dakimakura est devenu un moyen pour les fans d’animé et de manga de se rapprocher de leurs personnages préférés, dans un sens très physique. L'avènement du commerce électronique a catapulté le dakimakura en marge de la culture dominante. L'année 2015 a vu la dernière innovation dakimakura sous la forme d'oreillers "parlants" alimentés par des piles. Aujourd'hui, le dakimakura jouit d'une popularité douteuse et à double tranchant dans le monde entier.

Pourquoi dit-on à double tranchant de cet amour ?

Les dakimakura sont parfois synonymes au Japon d'oreillers d'amour. Lorsqu'il s'agit d'imprimer en grandeur nature des personnages de fiction sur de grands oreillers, on ne peut qu'imaginer ce que cela signifie.

Calin émotionnel d'une fan de dakimakura | Ahegao.fr

 


Le dakimakura et la culture sur internet

En raison de la présence massive d'Otaku dans les communautés japonaises en ligne, le phénomène s'est rapidement répandu sur les différents forums de discussion fréquentés par les fans d’animé hardcore, dont 2chan et Pixiv parmi beaucoup d'autres. Peu après la création de communautés en ligne pour les collectionneurs et les créateurs de Dakimakura, ce dernier a commencé à s'infiltrer progressivement dans le courant dominant, bien qu'il soit souvent considéré comme un stéréotype négatif de la sous-culture Otaku. Malgré sa catégorisation en tant que jouet sexuel, ces oreillers sont aussi fréquemment achetés comme un "cadeau de blague" populaire ou comme un article de fête inédit. Parmi les autres nouveautés moins courantes, on trouve les poupées d'amour pour personnes en surpoids, transsexuelles, âgées et extraterrestres, qui sont utilisables pour le plaisir mais qui ont aussi tendance à être offertes comme cadeaux de blague. À ses débuts, la majorité des créations graphiques personnalisées pour les personnages de dakimakura étaient téléchargées et partagées via des sites web et des communautés sur le thème de l'animation, bien que de nombreuses boutiques en ligne spécialisées dans les coussins d'amour et les poupées d'amour matérielles (MLD) aient commencé à apparaître au cours des années 2000. Au fil du temps, l'utilisation de dakimakura comme jouet sexuel est devenue une plaisanterie courante à la fois au sein et en dehors de la sous-culture Otaku, inspirant même une série de dessins parodiques mettant en scène des personnages extraterrestres, âgés ou en surpoids. Le poids des oreillers dakimakura est telle que la star Hanamori Yumiri (actrice japonais) en possède et pose avec ses personnages d'animés préférés.

L'actrice Hanamori Yumiri posant avec un dakimakura | Ahegao.fr

L'actrice Hanamori Yumiri posant avec un dakimakura

Article ahegao | Ahegao.fr

 

Merci de nous avoir lu voici le dernier article de l'année 2020 en vous souhaitant de bonnes fêtes et un bon réveillon !